Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France-KLM a progressé en 2016





Le 16 Février 2017, par

Les perspectives sont bien orientées chez Air France-KLM. La compagnie aérienne franco-néerlandaise a présenté des résultats qui ont convaincu les investisseurs, malgré une baisse du chiffre d'affaires du groupe.


Les revenus engrangés par Air France-KLM accusent en effet une baisse en 2016 : 24,8 milliards d'euros pour 2016, c'est 3,3% de moins que l'année précédente. Air France affiche un recul de 54 millions d'euros de son résultat d'exploitation, qui s'établit à 372 millions. Le partenaire néerlandais n'a pas souffert des mouvements de grève qui ont cloué les avions d'Air France au sol durant de nombreuses journées l'an dernier. Le résultat d'exploitation de KLM s'affiche à 681 millions, une forte hausse puisqu'en 2015, il était de 297 millions.

Pour le reste, la plupart des voyants sont au vert à commencer par le nombre de passagers qui a connu une progression de 4%, avec 93,4 millions de passagers. Le bénéfice net est de 792 millions d'euros, une hausse sensible de 17,5%. Le résultat d'exploitation atteint lui 1,049 milliard, en progression de 34,5%.

Air France-KLM a bénéficié d'une facture carburant en forte baisse (605 millions d'euros d'économisés sur le fioul). Les coûts unitaires sont en baisse de 1% et les capacités totales ont progressé de 2,4% au dernier trimestre. Voilà qui place Air France dans une bonne situation dans les négociations avec les pilotes : la compagnie aérienne entend en effet lancer une filiale à bas coûts dans l'année.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs
















Rss
Twitter
Facebook