Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France-KLM : bientôt la fin du conflit social ?





Le 18 Octobre 2018, par

Le conflit social qui secoue Air France depuis le début de l'année pourrait se terminer avec le nouvel accord salarial que la direction pourrait présenter ce vendredi. De quoi repartir de l'avant pour la compagnie aérienne.


Le ciel semble vouloir se dégager pour Air France-KLM. La nouvelle direction devrait en effet déposer cette fin de semaine un accord sur la hausse des grilles salariales, un texte qui selon La Tribune, pourrait être signé par une majorité des syndicats de l'entreprise. Il y a en tout cas de « fortes chances » pour que le projet d'accord soit signé, selon un pilote, et ce dès ce vendredi ou dans les tout prochains jours. « Le conflit peut être réglé », assure-t-il.

Voilà qui serait un soulagement non seulement pour Benjamin Smith, qui a pris son poste de directeur général fin septembre, mais aussi pour l'ensemble de l'entreprise. Air France-KLM a subi au printemps un mouvement de grève perlée durant lequel ont été observés 15 jours d'arrêt de travail. Le groupe a essuyé des pertes de 335 millions d'euros, ainsi qu'une grave crise de management : l'ex-PDG Jean-Marc Janaillac a dû démissionner après avoir perdu une consultation auprès des salariés pour un projet d'accord salarial.

Benjamin Smith a présenté ce mercredi le nouvel accord, qui consiste en une hausse rétroactive des salaires de 2% au 1er janvier 2018, puis de 2% supplémentaires au 1er janvier 2019 avec la promesse d'une nouvelle négociation en octobre prochain. De quoi satisfaire les syndicats, même si la CGT et le SNPL, le puissant syndicat des pilotes, ne devraient pas apposer leurs signatures. Mais ils ne s'opposeront pas au texte, ce qui lui permettra de passer. Et de régler enfin cette crise.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook