Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France-KLM se muscle pour les marchés américain et asiatique





Le 4 Septembre 2017, par

À l'occasion d'une augmentation de capital, Air France-KLM va ouvrir la porte de son capital à deux compagnies aériennes chinoise et américaine : China Eastern et Delta Airlines possèderont chacun 10% du groupe franco-néerlandais.


Les actionnaires ont approuvé, à une grande majorité, l'entrée des deux compagnies étrangères au sein du capital d'Air France-KLM dans le cadre d'une augmentation de capital qui sera mise en œuvre l'année prochaine. Les 751 millions d'euros attendus par cette opération seront apportés à 50/50 par les deux prétendants. Air France-KLM s'est par ailleurs engagé à acquérir, pour 220 millions de livres, 31% du capital de Virgin Atlantic, en tandem avec Delta Airlines qui en achètera 49%.

Ces alliances qui concernent la Chine et l'Atlantique nord ont un objectif : faire d'Air France-KLM le « pilier européen d'un ensemble inégalé de partenariats commerciaux et capitalistiques entre l'Europe, l'Amérique du Nord et la Chine », explique Jean-Marc Janaillac le PDG de la compagnie aérienne. Le groupe aérien est aux prises, dans ces régions, avec une concurrence féroce : le low cost va faire peser ses effets sur les lignes transatlantiques, tandis que les compagnies aériennes du Golfe se concentrent sur l'Asie avec des résultats spectaculaires.

Il s'agit pour Air France-KLM de « sécuriser l'accès à un marché chinois en pleine croissance », en particulier les lignes de et vers Shanghai et Pékin. EN Amérique du Nord, le partenariat avec Delta Airlines représente 250 vols chaque jour ; quant à Virgin Atlantic, le partenariat va permettre de renforcer la présente de la compagnie aérienne sur les lignes entre le Royaume-Uni et les États-Unis. Un mouvement capitalistique d'ampleur, qui place Air France-KLM à l'avant-poste européenne tandis que plusieurs concurrents, Alitalia et Air Berlin en tête, sont en difficulté.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook