Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France : l'intersyndicale lève son préavis de grève





Le 19 Juin 2018, par

Un peu de répit pour Air France. Après plusieurs jours de tension entre les syndicats et la direction provisoire, les organisations de personnels ont décidé de lever leur préavis de grève.


Tous les syndicats ont annoncé qu'ils n'allaient finalement pas appeler à un arrêt de travail du 23 au 26 juin. Tous… sauf le Spaf, le deuxième plus important syndicat de pilotes de la compagnie aérienne. L'intersyndicale, à l'exception du Spaf donc, a annoncé qu'elle attendrait la nomination du nouveau PDG prévue pour la mi-juillet pour décider de la suite de la mobilisation pour les salaires. Dans un communiqué, les syndicats expliquent avoir la « conviction qu'il sera plus efficace d'attendre le bon interlocuteur ».

L'intersyndicale estime en effet que la menace de grève a provoqué des négociations en « off » avec la direction intérimaire. Elle espère qu'une « sortie de crise est accessible avec une direction à la hauteur », selon le communiqué. Parmi les scénarios sur la table, les dirigeants d'Air France auraient proposé une augmentation générale de 3% des salaires dès 2018, puis de 0,65% au début de l'année prochaine. Les syndicats réclament une hausse générale de 5,1% immédiatement.

En attendant que les choses se décantent, la direction de la compagnie aérienne a promis des « mesures immédiates » en vue d'améliorer le quotidien des salariés du groupe : plus de chambres de repos, rénovation de locaux, etc. Des propositions qui n'ont pas été du goût des syndicats qui exigent non pas des aménagements de la sorte, mais des hausses de salaire. Le conflit à Air France a déjà coûté sa place à Jean-Marc Janaillac, l'ex-PDG de l'entreprise, ainsi qu'un manque à gagner de 400 millions d'euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : air france

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook