Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France : l'intersyndicale lève son préavis de grève





Le 19 Juin 2018, par

Un peu de répit pour Air France. Après plusieurs jours de tension entre les syndicats et la direction provisoire, les organisations de personnels ont décidé de lever leur préavis de grève.


Tous les syndicats ont annoncé qu'ils n'allaient finalement pas appeler à un arrêt de travail du 23 au 26 juin. Tous… sauf le Spaf, le deuxième plus important syndicat de pilotes de la compagnie aérienne. L'intersyndicale, à l'exception du Spaf donc, a annoncé qu'elle attendrait la nomination du nouveau PDG prévue pour la mi-juillet pour décider de la suite de la mobilisation pour les salaires. Dans un communiqué, les syndicats expliquent avoir la « conviction qu'il sera plus efficace d'attendre le bon interlocuteur ».

L'intersyndicale estime en effet que la menace de grève a provoqué des négociations en « off » avec la direction intérimaire. Elle espère qu'une « sortie de crise est accessible avec une direction à la hauteur », selon le communiqué. Parmi les scénarios sur la table, les dirigeants d'Air France auraient proposé une augmentation générale de 3% des salaires dès 2018, puis de 0,65% au début de l'année prochaine. Les syndicats réclament une hausse générale de 5,1% immédiatement.

En attendant que les choses se décantent, la direction de la compagnie aérienne a promis des « mesures immédiates » en vue d'améliorer le quotidien des salariés du groupe : plus de chambres de repos, rénovation de locaux, etc. Des propositions qui n'ont pas été du goût des syndicats qui exigent non pas des aménagements de la sorte, mais des hausses de salaire. Le conflit à Air France a déjà coûté sa place à Jean-Marc Janaillac, l'ex-PDG de l'entreprise, ainsi qu'un manque à gagner de 400 millions d'euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : air france

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Opinion



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"










Rss
Twitter
Facebook