Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France se met au vert pour ses vols intérieurs





Le 1 Octobre 2019, par Nicolas Boutin

La compagnie aérienne compte compenser ses émissions de CO2 sur ses vols intérieurs dès l’année 2020.


Une mesure sur 500 vols intérieurs

Air France se met au vert pour ses vols intérieurs
Air France fait des efforts. Alors que des députés insoumis souhaitaient interdire les vols intérieurs pour lutter contre la pollution, la compagnie aérienne prend les devants et compte faire volontairement des efforts pour réduire les émissions de CO2, sans en y être contraint.

Un investissement de « plusieurs millions d’euros », a déclaré Anne Rigail, directrice générale d’Air France, dans une interview au Parisien. Une mesure qui concernerait quelque « 500 vols intérieurs », a-t-elle précisé.

Des projets écologiques pour compenser

Pour compenser, Air France financera des projets de plantation d’arbres, de protection des forêts, de transition énergétique ou encore, de sauvegarde de la biodiversité. Dans l’immédiat, l’entreprise commencera par « trier et recycler » ses déchets, dès le mois d’octobre, avant de supprimer tous les plastiques à usage unique à bord des appareils, en janvier 2020.

Dans l’entretien, la directrice générale qualifie de « non-sens » la taxe française sur le transport aérien, qui prévoit de prélever 1,50 euro par passager en classe éco et 18 euros en classe affaire. « Nous ne sommes pas contre l’écotaxe, mais contre son utilisation », précise-t-elle.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook