Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France : une application pour présenter le résultat d'un test PCR





Le 24 Février 2021, par Olivier Sancerre

C'est un nouvel outil qui pourrait devenir aussi indispensable que le passeport. Les voyageurs en direction des Outre-mer pourront télécharger une application sur leur smartphone qui fera office de « pass sanitaire ».


Un « pass sanitaire » pour les Outre-mer

À partir du 11 mars, Air France va tester une application pour smartphones destinée aux voyageurs souhaitant se rendre dans les Outre-mer. En l'occurrence, les vols à destination de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe et de Fort-de-France, en Martinique pourront télécharger ICC AOKpass, qui leur permettront de présenter aux contrôles un code QR indiquant qu'ils ont passé un test PCR réalisé dans les 72 heures. Une exigence devenue commune dans bon nombre d'aéroports et pour plusieurs destinations.

Présenter un test négatif depuis un smartphone a deux objectifs : fluidifier les contrôles d'une part, et surtout éviter les fraudes, ce qui est indispensable dans un contexte où les autorités sanitaires veulent réduire les cas de contamination. Cette expérimentation, d'une durée de quatre semaines, s'effectuera « uniquement sur la base du volontariat, afin de tester en conditions réelles le fonctionnement de l’application et de recueillir les avis de clients testeurs », explique Air France dans un communiqué.

Fluidifier les contrôles

Air France compte également « partager ce retour d’expérience avec les autres compagnies de l’alliance Skyteam, lesquelles testent actuellement différentes solutions de digitalisation des documents sanitaires ». AOKpass est développé par MedAire/international SOS avec l'aide de la Chambre de Commerce Internationale. Elle permet d’enregistrer de manière sécurisée les résultats de leur test COVID réalisé dans un laboratoire partenaire, et les voyageurs sont invités à la présenter « en lieu et place d'un test papier ».

Air France ne sera pas la seule compagnie aérienne à tenter cette expérience. French Bee et Air Caraïbes également vont tester cette même application sur leurs vols vers les Outre-mer. Un outil déjà utilisé par d'autres groupes comme Alitalia et Etihad. À terme, on peut imaginer qu'une application unique servira pour présenter un test négatif, et aussi… Un vaccin ? La question du passeport sanitaire se pose.



Tags : Air France

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook