Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Airbus augmente la production de ses avions aux États-Unis





Le 12 Janvier 2020, par Olivier Sancerre

Non content d'être devenu le premier constructeur d'avions au monde, Airbus nargue Boeing sur son pré carré en annonçant l'augmentation de la production d'A320 aux États-Unis.


Un pied de nez face à Boeing

Le constructeur européen se sent pousser des ailes. Airbus a en effet annoncé la hausse de la cadence de la production d'appareils de la famille A320 sur son site américain de Mobile (sud des États-Unis). Même si les volumes demeurent relativement faibles, Airbus passant de 5 appareils à 7 produits par mois dans cette usine, c'est un pied de nez à l'éternel rival américain Boeing. Ce dernier reste en effet empêtré dans la crise du 737 MAX, cloué au sol depuis le mois de mars 2019 en raison de deux accidents provoqués par des problèmes de sécurité sur cet avion. En janvier, le géant américain a même dû surprendre la production du 737 MAX pour une durée indéterminée.

Mais l'annonce d'Airbus répond surtout à un objectif économique. En octobre dernier, les États-Unis ont mis en place des taxes douanières de 10% contre certains produits importés de l'Union européenne. Les avions d'Airbus sont en première ligne : les compagnies aériennes américaines paient plus cher les unités provenant d'Europe. En revanche, les avions fabriqués aux États-Unis sont exemptés des droits de douane.

Airbus premier constructeur mondial

La décision s'inscrit aussi dans la hausse de la production globale de l'A320 et de ses déclinaisons. Airbus veut atteindre un volume de 63 appareils chaque mois d'ici 2021. Les carnets de commandes sont pleins, le constructeur bénéficiant de l'attractivité du mono-couloir qui séduit de nombreuses compagnies aériennes, alors que celles-ci se détournent du 737 MAX.

Au mois d'octobre, l'avionneur européen enregistrait une commande record de 300 avions par la compagnie low cost indienne IndiGo. Une nouvelle ligne d'A321 doit d'ailleurs voir le jour à Toulouse pour répondre à la demande. Airbus est devenu le premier constructeur aérien en 2019, avec 863 appareils livrés l'an dernier, du jamais vu dans cette industrie (+8% par rapport à l'année précédente). 



Tags : Airbus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"




Les entretiens du JDE

Madelin ou domino ?

L’esprit guerrier des soignants nous sauvera,

Pourrons-nous compter sur les banques ?

#Polanski : l’humiliation de Polanski dessert les femmes !

L’immédiateté et la viralité de l’information ont provoqué des changements radicaux dans nos comportements

Pourquoi l’éco sera pire que le franc CFA.

Alexis Duval, Tereos : « l’avenir de l’industrie sucrière européenne passe par une stratégie internationale »

Nous avons souhaité créer un magazine africain réellement indépendant












Rss
Twitter
Facebook