Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Airbus revoit à la hausse le nombre d'avions pour les 20 prochaines années





Le 18 Septembre 2019, par Olivier Sancerre

L'optimisme est de mise pour les constructeurs d'avions. Airbus prévoit une hausse des ventes globales d'ici à 2038, même si l'avion a une mauvaise image actuellement.


Livraisons en hausse

L'avionneur européen a revu ses ventes à la hausse : il devrait ainsi s'écouler un total de 39 210 avions commerciaux de plus de cent places dans les vingt prochaines années. Les précédentes estimations d'Airbus, qui remontent à deux ans, annonçaient des ventes de 37 390 unités. 

Les constructeurs se partageront un énorme gâteau de 4 900 milliards de dollars ! Toujours selon Airbus, un tiers des nouveaux avions renouvelleront les flottes vieillissantes. Mais le reste soutiendra la croissance du transport aérien, qui va donc croitre malgré la mauvaise image environnementale du secteur.

Croissance asiatique

C'est en Asie, et notamment en Chine et en Inde, que la croissance du trafic aérien sera la plus importante, d'après l'entreprise. Le trafic entre les États-Unis et la Chine seront également très importantes, malgré les tensions commerciales entre les deux pays. L'Asie représentera 42% des ventes, contre 36% pour les États-Unis et l'Europe.

Les mono-couloirs seront les grands gagnants de cette croissance des ventes avec 29 720 livraisons d'ici 2038. Les modèles A320 d'Airbus et 737 de Boeing devraient se vendre comme des petits pains. Les avions de type A330 et 787 se vendront à hauteur de 5 370 unités. Enfin, les gros porteurs comme les A350 et 777X vont représenter 4 210 unités.



Tags : Airbus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook