Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Alaska Airlines s'offre Virgin America





Le 4 Avril 2016, par

L'acquisition par Alaska Airlines de Virgin America constituera la cinquième compagnie aérienne américaine. Cette annonce inattendue sera la première fusion/acquisition dans le secteur depuis 2013 et le rapprochement entre US Airways et American Airways.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
À l'époque, cette fusion avait créé la première compagnie aérienne mondiale, rien de moins. Autant dire qu'entre Alaska Airlines, dont le rayon d'action est la côte est des États-Unis, et Virgin America — qui opère surtout sur la côte ouest américaine — est d'une ampleur bien moindre. Il n'empêche : cette opération pourrait marquer le début des hostilités dans un marché qui cherche toujours à se concentrer.

Entre les avions de Virgin America et les siens propres, la nouvelle entité créée par Alaska Airlines sera forte d'une flotte de 280 appareils, qui proposera aux passagers 200 départs quotidiens depuis Seattle, San Francisco, Anchorage ou encore Portland. Pour emporter le morceau, l'acheteur valorise les actions de sa proie à 57$ l'unité (c'est une prime de 47% par rapport au cours de Bourse de la compagnie de vendredi dernier) ; cela représente 2,6 milliards en tout.

Virgin est valorisée en tout 4 milliards de dollars, mais il faut prendre en compte les contrats de leasing ainsi que l'endettement. Il en coûtera ensuite entre 300 à 350 millions de dollars à Alaska Airlines pour les coûts d'intégration. Les synergies attendues sont de l'ordre de 225 millions. La nouvelle compagnie devrait afficher un chiffre d'affaires de 7 milliards de dollars.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : aérien

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook