Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Allemagne : baisse des ventes d’immatriculations neuves en octobre





Le 2 Novembre 2016, par

Il n’y a pas qu’en France où l’on observe une baisse des ventes d’immatriculations neuves pour le mois d’octobre. C’est également le cas en Allemagne : les consommateurs ne se sont pas précipités pour acquérir de nouvelles voitures durant ce mois.


Outre Rhin, les ventes ont ainsi reculé de 5% pour le mois d’octobre. Néanmoins, il s’agit surtout d’une baisse en trompe l’œil puisque le mois a compté deux jours ouvrables de moins. Une différence importante, puisque en données ajustées du calendrier, on assiste plutôt à une hausse des ventes d’immatriculations neuves ! La croissance aurait été de 5% si le mois d’octobre avait compté deux jours ouvrables de plus.

La KBA, l’autorité allemande du transport routier, fait preuve d’un optimisme mesuré pour la croissance annuelle des ventes de véhicules neufs. La hausse devrait ainsi se situer entre 4,5% et 5%, d’après les projections. Le marché allemand est en phase avec son homologue français, puisque de ce côté du Rhin aussi, on pronostique une croissance tournant autour de 5% pour l’année 2016.

Comme en Allemagne, les ventes de voitures neuves en France ont connu un coup de frein en octobre, avec un repli de 4% selon les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). En France, on a compté un jour ouvrable de moins pour ce mois. Le Comité a expliqué qu’octobre était un mois traditionnellement compliqué, avec un « trou d’air » entre les nouveaux et les anciens modèles. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook