Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Allocations familiales : les familles les plus aisées touchées par le nouveau dispositif





Le 4 Mai 2016, par

La Cnaf a donné des chiffres concernant les modifications du versement des allocations familiales, qui depuis juillet 2015 s’effectue selon les revenus des ménages. Ce sont surtout les plus aisés qui ont été touchés par cette réforme.


La Caisse indique que l’impact de cette réforme a concerné 3,5% des allocataires, ce qui représente 455 100 personnes. 90% des familles continuent de percevoir les allocations familiales à temps plein. La Cnaf avait estimé cet impact à 505 000 familles. Le gouvernement avait présenté cette mesure comme un dispositif de « justice fiscale et sociale ».

Ce sont donc les familles les plus aisées qui ont été frappés par ce changement. Le montant des allocations qui leur ont été versées a ainsi diminué de moitié, pour les familles dont les revenus dépassent les 6 000 euros nets par mois. Pour celles qui touchent plus de 8 000 euros, les allocations ont été divisées par quatre. Rappelons qu’au delà de deux enfants à charge, les allocations sont relevées de 500 euros par enfant supplémentaire.

À l’autre bout du spectre, la Cnaf a également fait un point sur la prime d’activité, en vigueur depuis le 1er janvier de cette année. Ce dispositif, qui remplace la prime pour l’emploi et le RSA activité a été demandé par 2,3 millions d’adultes, soit 3,8 millions de personnes en tout (en comptant les enfants). Le gouvernement estimait ce nombre à 2 millions de bénéficiaires d’ici l’été.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook