Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Alpine va assembler un SUV électrique dans son cœur historique de Dieppe





Le 31 Janvier 2022, par François Lapierre

L'avenir d'Alpine est assuré pour les prochaines années. La marque automobile française, qui fait partie du groupe Renault, va en effet produire un SUV électrique de luxe en plus de la berlinette A110, fleuron du constructeur.


L'émotion créée par la marque Alpine

Alpine revient de loin. La marque historiquement basée à Dieppe craignait en effet une fermeture pure et simple il y a encore quelques mois. Mais l'arrivée de Luca de Meo à la tête du groupe Renault a redonné espoir au constructeur. Le directeur général est en effet un grand amateur de voitures sportives, il a au cours de sa carrière sauvé Lamborghini. Peu de temps après son arrivée à la tête de Renault, Luca de Meo a fusionné Alpine avec Renault Sport, avec l'objectif de « créer de l'émotion ».

Ce soutien se poursuit avec l'annonce cette semaine de la production d'un SUV électrique, le premier de la marque connue pour sa berlinette A110. Une annonce officialisée par Luca de Meo et Bruno Le Maire, en visite dans l'usine dieppoise d'Alpine. « Je crois que la reconquête industrielle est en marche, qu’elle donne des résultats, on va le voir ici sur l’usine Alpine de Dieppe, sur d’autres sites industriels », a expliqué le ministre de l'Économie.

Reconquête industrielle

La « reconquête industrielle » est possible, même s'il a fallu prendre des « décisions difficiles sur la fiscalité, sur la formation, sur l’investissement dans l’innovation ». Mais les premiers résultats sont en train de tomber, assure le locataire de Bercy qui sait que l'élection présidentielle approche et que l'économie sera au cœur de la campagne.

Le SUV en lui-même sera assemblé à Dieppe, au sein de la Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé rebaptisé pour l'occasion au nom de son fondateur. Les moteurs seront produits à Cléon, la caisse dans l'usine de Douai. En plus de l'assemblage, les ouvriers de la manufacture — ils sont 400 — seront chargés de la peinture du véhicule. Les premiers modèles sortiront des lignes en 2025.



Tags : renault

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook