Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Altice : Patrick Drahi reprend la main





Le 16 Novembre 2017, par Olivier Sancerre

Patrick Drahi, le PDG d'Altice, a fait son mea culpa devant un parterre d'analystes à Barcelone. Le président et fondateur du groupe a notamment reconnu qu'il ne s'était pas suffisamment occupé de SFR… et de ses clients.


Depuis la publication des résultats décevants de SFR pour le troisième trimestre, le cours de Bourse d'Altice a dévissé de plus de 40% en quelques jours. De quoi inquiéter les salariés et la direction, dont le modèle de croissance repose sur la dette et qui a besoin  de la confiance des marchés. Patrick Drahi, le fondateur d'Altice, a repris les choses en main en remaniant la tête de l'entreprise, et en admettant que certaines choses n'allaient pas. C'est le cas de l'opérateur : « Nous ne nous occupons pas assez bien de nos clients chez SFR ».

Depuis l'acquisition de SFR par Altice en 2014, l'opérateur a perdu plus de 1,5 millions de clients. Et les abonnés actuels doivent subir des augmentations de prix via l'ajout de contenus qu'il est difficile de désactiver. Patrick Drahi en a conscience : « on vend mal nos produits et on ne s'occupe pas assez bien de nos clients », a-t-il avoué. Priorité sera donc donné aux clients existants, ainsi qu'à la réduction de la dette : à force d'acquisitions, Altice accumule une dette de 50 milliards d'euros.

« Nous allons rapidement faire baisser la dette en Europe, c'est la priorité. Il n'y aura pas d'opération de fusion ou d'acquisition à court terme ». Altice se sait surveillée : pas les analystes financiers d'une part, mais aussi par le gouvernement français. Le porte-parole Christophe Castaner a indiqué que l'exécutif était « attentif » à la situation de l'entreprise.



Tags : altice


1.Posté par alex le 16/11/2017 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
a si, il s est bien occupe de les plumer avec un des pire reseau existant!!!!! fuyez, sfr est devenu l horreur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook