Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Altice veut couvrir la France avec son propre réseau fibre





Le 19 Juillet 2017, par

Altice a une ambition folle : fibrer l'intégralité des foyers français à l'horizon 2025 et ce, sans aucune aide de l'État. Mission impossible ? Pas si sûr à en croire les dirigeants de l'opérateur.


Ce mercredi 19 juillet, Michel Paulin le directeur général de SFR ainsi que Michel Combes, directeur général d'Altice, ont levé le voile sur leur plan pour « fibrer la France » en dehors du plan France Très Haut Débit lancé en 2013 et qui fait la part belle aux aides de l'État et des collectivités locales pour la connexion dans les zones rurales. Altice souhaite offrir un accès très haut débit aux 33 millions de foyers en métropole. Le déploiement est à la charge de l'opérateur, en contrepartie, Altice en conserve la propriété.

SFR a un modèle : le déploiement de la fibre au Portugal, où le fournisseur d'accès raccordera 5,3 millions de foyers d'ici la fin de l'année prochaine. Altice va également fibre les foyers des 21 États américains où le groupe est présent. Pourquoi ne pas faire de même en France, proposent les deux dirigeants. Mais voilà, se pose immédiatement la question du financement d'un tel projet. Altice se veut rassurant sur ce point : les 2 milliards d'euros d'investissement annuels du groupe y passeront. Le réseau fibre d'Altice sera complet en douze ans, pour un prix de 15 milliards d'euros environ.

SFR a déjà raccordé 11 millions de prises, il en reste 22 millions : ce rôle sera dévolu à Altice Infrastructures, nouvelle entité du groupe qui sera mise sur pied en septembre. Elle pourra déployer environ 2,5 millions de prises par an, assure le directeur général d'Altice. Il reste maintenant à mettre cette bonne volonté en pratique, et surtout à accepter que SFR conserve la propriété pleine et entière de ce réseau, ce qui n'est pas du goût d'une concurrence qui reste elle attachée au plan Très Haut Débit.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : altice

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Opinion



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"










Rss
Twitter
Facebook