Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon ne prendra plus en charge les paiements Visa au Royaume-Uni





Le 22 Novembre 2021, par La rédaction

C'est la guerre ouverte entre Amazon et Visa. Le géant du commerce en ligne a en effet annoncé qu'il n'accepterait plus les paiements avec les cartes de crédit Visa au Royaume-Uni. Une affaire de gros sous…


Des coûts trop élevés

Dans un communiqué, Amazon a sorti la hache de guerre contre Visa, accusé de pratiquer des frais très élevés pour les transactions réalisées avec les cartes de crédit émises par le réseau : à compter du 19 janvier prochain, la plateforme de commerce en ligne n'acceptera tout simplement plus les paiements Visa au Royaume-Uni ! Le géant du commerce en ligne explique que les frais de transaction devraient baisser avec le temps alors que les technologies progressent. Mais ce n'est pas le cas, « les coûts restent élevés ».

Amazon ajoute que son intention est de continuer à innover pour « ajouter et promouvoir des options de paiement plus rapides, moins chères et plus inclusives ». L'e-commerçant indique que les paiements avec les cartes émises par les réseaux Mastercard, Amex et Eurocard seront toujours acceptés. Visa a répliqué, en se disant très déçu de la décision d'Amazon : « Lorsque le choix du consommateur est limité, personne ne gagne », indique l'entreprise.

L'ombre du Brexit

Dans les faits, Visa semble avoir profité du Brexit pour augmenter sa commission au Royaume-Uni d'une manière bien plus élevée qu'ailleurs en Europe : +0,3% dans l'Union européenne, contre +1,5% outre-Manche ! Dans ce contexte, on comprend un peu mieux le coup de gueule d'Amazon. Visa a néanmoins fait entendre qu'il allait être possible de s'entendre avec la plateforme : pas question en effet de perdre ce client extrêmement important.

Mais la bataille d'Amazon contre Visa ne se limite pas au marché anglais. Le vendeur va en effet émettre de nouvelles cartes de paiement pour ses clients professionnels aux États-Unis, des cartes estampillées aux couleurs des réseaux Mastercard ou American Express, mais pas Visa. Il s'agirait d'une tactique de négociation pour forcer le réseau trop gourmand à revoir à la baisse ses prétentions…



Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook