Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon recrute 7 500 postes pour la fin d'année





Le 25 Septembre 2018, par

La saison des fêtes se prépare chez Amazon France, qui lance son programme de recrutement. Comme l'an dernier, les besoins du géant du commerce en ligne sont importants : pour 2018, la campagne porte sur 7 500 postes.


Ces postes pourront se transformer à terme en contrat à durée indéterminée. Cela avait été le cas en 2017, avec 2 000 embauches en CDI suite à la campagne de recrutement de fin d'année. Les emplois proposés en 2018 visent à remplir des tâches de réception, d'emballage et d'expédition de colis dans les cinq centres de logistique du groupe en France : Boves (dans la Somme), Douai (dans le Nord), à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), Montélimar dans la Drôme et enfin à Orléans (Loiret).

Le salaire est de 10,22 € brut de l'heure, soit au-dessus du Smic horaire (9,88 €). Une prime trimestrielle de 100 à 150 € sera octroyée en fonction des horaires (semaine ou week-end). Amazon fournit aussi une indemnité pour le transport et les salariés disposent d'une cantine. S'il est possible de postuler jusqu'à la mi-novembre (sur le site travailleravecamazon.fr), les premiers postes seront pourvus dès le début du mois prochain. Et les premiers arrivés seront les premiers servis !

Amazon ne demande pas nécessaire des années d'expérience ou des diplômes, mais de la motivation et le goût du travail en équipe. L'entreprise ouvre aussi ses portes aux personnes en situation de handicap. Les grandes manœuvres de fin d'année débuteront dès le Black Friday le 25 novembre, et puis ensuite ce sera le temps fort de Noël.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook