Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon veut faire ses courses en France





Le 4 Octobre 2017, par

Amazon s'intéresse au marché français de la distribution traditionnelle. Et le géant américain du commerce électronique pourrait tout simplement vouloir racheter une enseigne française pour accélérer son implantation.


Selon les informations du Monde, Amazon a l'intention d'ouvrir une quinzaine de commerces physiques en France, tout particulièrement à Paris. L'ambition du groupe américain est de mettre en place des magasins sans caisse, à l'image des épiceries Amazon Go, un concept en phase de test à Seattle, le siège historique du groupe. Pour parvenir à cet objectif, la société de Jeff Bezos discute avec des distributeurs français, pour des partenariats… voire des acquisitions en bonne et due forme.

Le groupe Casino a ainsi été approché pour discuter d'un achat éventuel de l'enseigne Monoprix. Mais pas question pour Casino de céder Monoprix. Amazon aurait aussi pris langue avec deux enseignes indépendantes, Système U et Intermarché, dont le cœur de métier est la distribution de produits alimentaires. Sans recevoir de signaux positifs de la part de ces interlocuteurs, qui n'ont pas envie de voir Amazon s'implanter aussi près des clients. L'entreprise américaine a pour elle la trésorerie et le temps, deux atouts qui pourraient jouer un rôle dans de futures négociations.

Amazon a acquis le réseau américain d'épiceries Whole Foods Market en juin, au prix de 13,7 milliards de dollars. Cette acquisition va permettre à la société de multiplier les synergies dans la distribution de ses produits. Au Royaume-Uni, c'est avec les supermarchés Morrisons qu'Amazon a discuté, sans donner suite pour le moment. Le groupe d'e-commerce a là aussi l'ambition d'installer des magasins Amazon Go à Londres.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook