Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amendes pour Orange et Bouygues Telecom





Le 28 Avril 2018, par

Orange et Bouygues Telecom ont été condamnés par la Direction de la répression des fraudes (DGCCRF) pour ne pas avoir affiché le « vrai » prix de leurs offres internet. Les deux fournisseurs d'accès écopent chacun d'une amende de 315 000 euros.


Le prix des offres d'abonnement à internet des deux opérateurs ont longtemps affiché un tarif hors coût de la location de la box. Or, celle-ci est indispensable bien sûr pour accéder à internet et il convenait que le prix des offres comprennent le coût de la location, ce qui n'était pas le cas. La DGCCRF explique que les fournisseurs d'accès « communiquaient systématiquement leurs tarifs de manière incomplète en n'intégrant pas le coût de la location de la box dans la somme mise en avant ». 

En août dernier, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes avait demandé aux opérateurs contrevenant aux règles d'affichage de respecter le règlement en vigueur. La DGCCRF avait alors donné jusqu'au 1er février 2018 pour que les deux entreprises corrigent le tir et modifient leurs tarifs en affichant le prix total de leurs abonnements à internet. Ce que SFR a fait dans les temps… mais ni Orange, ni Bouygues Telecom.

Les deux fournisseurs d'accès sont donc quitte pour payer l'amende et pour s'exécuter. Un changement important pour les consommateurs (ils sont 11,5 millions à utiliser Orange pour se connecter à internet, 3,3 millions chez Bouygues Telecom). Free n'a pas eu à subir les foudres de la DGCCRF, l'opérateur affichant le vrai prix de ses offres internet depuis toujours.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook