Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Anne-Marie Couderc à la tête d'Air France-KLM





Le 15 Mai 2018, par Olivier Sancerre

C'est finalement Anne-Marie Couderc qui prendra la tête de la direction provisoire d'Air France-KLM. Elle aura la lourde tâche d'assurer l'intérim en attendant que le conseil d'administration trouve un successeur à Jean-Marc Janaillac, démissionnaire.


Anne-Marie Couderc, ancienne secrétaire d'État du gouvernement Juppé de 1995, est administratrice de la compagnie aérienne, et présidente du comité des nominations et de la gouvernance de l'entreprise. Anne-Marie Idrac, un temps pressentie, a décliné l'invitation du conseil d'administration ; elle voulait aller jusqu'au bout du mandat de Jean-Marc Janaillac qui aurait dû s'achever l'année prochaine. Mais les salariés d'Air France-KLM ayant rejeté son projet d'accord salarial, ce dernier a été forcé de démissionner de manière prématurée.

La nouvelle présidente par intérim sera épaulée par le directeur général d'Air France, Franck Terner, et le président du directoire de KLM, Pieter Elbers. La période transitoire pourrait durer plusieurs mois, le temps de trouver une issue à la crise sociale que traverse la compagnie aérienne. Les organisations syndicales, et en particulier le syndicat des pilotes de ligne, entendent relancer les négociations autour de la hausse des salaires. « Il n'est pas envisageable d'attendre des mois et des mois avant de trouver une solution », a expliqué Grégoire Aplincourt, président du SNPL, au micro d'Europe 1.

Reste à connaitre la marge de manœuvre de la nouvelle direction. Elle pourrait être assez mince, alors qu'Air France-KLM a déjà perdu 300 millions d'euros depuis le début de cette crise sociale. Pour le moment, les syndicats n'ont plus déposé de préavis de grève, en attendant que les choses se décantent au niveau de la direction. Mais le mouvement pourrait repartir de plus belle, même si la mobilisation a marqué le pas ces derniers temps.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook