Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Apple conteste le redressement record de la Commission européenne





Le 19 Décembre 2016, par

Apple n’entend pas verser au fisc irlandais les 13 milliards d’euros du redressement réclamé par la Commission européenne cet été. Le constructeur informatique a étayé ses arguments contre cette décision.


La réplique d’Apple va passer par le tribunal de la Cour de justice de l’Union européenne. Dans une interview à Reuters, le directeur financier d’Apple, Luca Maestri, et le directeur juridique Bruce Sewell ont explique qu’« Apple n'est pas un cas unique en ce qui concerne la loi. Apple est une cible pratique parce qu'il génère beaucoup de gros titres ».

Plus sérieusement, la firme à la Pomme est d’accord avec le gouvernement irlandais qui estime que le régulateur européen a tout simplement ignoré le droit, en se basant sur des « hypothèses factuelles gravement divergentes », notamment vis à vis des spécialistes en fiscalité irlandaise. Les services de Margrethe Vestager, commissaire à la Concurrence, se seraient contredits quant à la source de la réglementation que « l’Irlande est supposée avoir enfreint ».

Bruxelles estime qu’Apple n’a été taxé qu’à hauteur de 0,005% en 2014. De quoi soulever de sérieuses interrogations quant aux facilités fiscales accordées par Dublin à l’entreprise. L’affaire n’en est encore qu’à ses débuts, et il est probable qu’on n’en connaitra la fin que d’ici quelques années.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook