Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Apple doit partager la marque iPhone en Chine





Le 4 Mai 2016, par

Apple a heurté un mur en Chine. On ne parle pas des ventes en baisse de l’iPhone, mais d’une décision de justice. Un tribunal du pays a donné raison à un maroquinier chinois, qui va pouvoir continuer à vendre des produits sous le nom IPHONE.


Ces produits (des articles en cuir) ont été au cœur d’une plainte déposée par en 2012 par le créateur de l’iPhone entre l’entreprise Xintong Tiandi. Après une course sinueuse au sein de l’appareil judiciaire chinois, c’est la Haute-Cour de Pékin qui a débouté Apple. D’après les juges, le constructeur n’a pas fait la démonstration que la marque iPhone était très connue du public avant le dépôt de la marque IPHONE par Tiandi.

Et pour cause : le maroquinier a créé cette marque en 2007, deux ans avant qu’Apple lance la commercialisation de l’iPhone en Chine. Malgré tout, l’entreprise californienne pensait s’appuyer sur le dépôt de la marque iPhone en 2002… mais uniquement pour les produits électroniques. Tiandi commercialisant des sacs et des accessoires (dont certains… pour iPhone), la Haute-Cour a jugé qu’il conservait son droit d’appeler ses produits IPHONE.

La Chine est un marché difficile pour Apple. Depuis quelques temps en effet, la marque à la pomme souffre d’un regain de zèle de la part des autorités : récemment, l’entreprise a dû fermer les portes de deux de ses boutiques en ligne, sans qu’on en sache la raison.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook