Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Apple est largement sous évaluée





Le 19 Mai 2015, par

Carl Icahn, le célèbre « investisseur activiste », a une haute idée d’Apple. Le requin de Wall Street, qui n’investit jamais sans bonne raison, croit en l’avenir du constructeur informatique — à tel point qu’il estime que son action est largement sous évaluée.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Icahn assure ainsi que l’action d’Apple devrait valoir 240$, alors qu’elle n’en vaut « que » 120$ actuellement. Un vœu pieu — après tout, chaque augmentation du cours de Bourse de l’action du groupe enrichit un peu plus l’investisseur —, mais aussi un moyen de mettre encore de la pression sur le conseil d’administration de l’entreprise.

Les investisseurs et Wall Street en général « échouent » à reconnaitre la performance d’Apple, écrit Icahn dans une lettre ouverte. Les perspectives de croissance du groupe sont immenses dans au moins deux secteurs qui restent à explorer, l’automobile et la télévision. Si d’aventure Apple devait s’y aventurer, ce serait à ses conditions, c’est à dire avec des marges confortables et un modèle économique qui tient la route.

Ces deux marchés représenteront 2 200 milliards de dollars, a-t-il calculé. Apple est capable d’aller chercher une belle part de ces deux gâteaux. Carl Icahn écrit que le constructeur devrait, à la lumière de ces perspectives de croissance, muscler encore son programme de rachat d’actions, qui est pourtant passé de 90 milliards de dollars à 140 millions en avril dernier, ce qui en fait le plus important programme du genre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement
















Rss
Twitter
Facebook