Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Apple est largement sous évaluée





Le 19 Mai 2015, par

Carl Icahn, le célèbre « investisseur activiste », a une haute idée d’Apple. Le requin de Wall Street, qui n’investit jamais sans bonne raison, croit en l’avenir du constructeur informatique — à tel point qu’il estime que son action est largement sous évaluée.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Icahn assure ainsi que l’action d’Apple devrait valoir 240$, alors qu’elle n’en vaut « que » 120$ actuellement. Un vœu pieu — après tout, chaque augmentation du cours de Bourse de l’action du groupe enrichit un peu plus l’investisseur —, mais aussi un moyen de mettre encore de la pression sur le conseil d’administration de l’entreprise.

Les investisseurs et Wall Street en général « échouent » à reconnaitre la performance d’Apple, écrit Icahn dans une lettre ouverte. Les perspectives de croissance du groupe sont immenses dans au moins deux secteurs qui restent à explorer, l’automobile et la télévision. Si d’aventure Apple devait s’y aventurer, ce serait à ses conditions, c’est à dire avec des marges confortables et un modèle économique qui tient la route.

Ces deux marchés représenteront 2 200 milliards de dollars, a-t-il calculé. Apple est capable d’aller chercher une belle part de ces deux gâteaux. Carl Icahn écrit que le constructeur devrait, à la lumière de ces perspectives de croissance, muscler encore son programme de rachat d’actions, qui est pourtant passé de 90 milliards de dollars à 140 millions en avril dernier, ce qui en fait le plus important programme du genre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook