Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Apple franchit la barre du demi-milliard d'iPhone vendus





Le 25 Mars 2014, par

Sans tambour ni trompettes, Apple a franchi la barre des 500 millions d'iPhone vendus depuis 2007 et le tout premier smartphone présenté en janvier de cette année. À l'époque, Steve Jobs annonçait l'objectif d'attendre 1% du marché du smartphone : le contrat a été plus que rempli.


La barre des 500 millions d'iPhone a dû être atteinte le 8 mars, a calculé le magazine Forbes. Le 31 décembre 2013, Apple annonçait 472 millions de smartphones écoulés; si l'on y rajoute les prévisions pour le premier trimestre 2014 (soit 38 millions d'unités supplémentaires d'après le « consensus » des analystes), alors la barre du demi-milliard est plus qu'à la portée du constructeur californien. Apple, habituellement friand de ce type d'annonces, n'a toutefois pas choisi de communiquer sur le sujet; Tim Cook, le patron de l'entreprise, pourrait néanmoins mentionner ce franchissement de seuil durant un prochain événement (sans doute en juin, au moment de la Conférence mondiale des développeurs).
 
Lors du lancement de la première génération d'iPhone, Steve Jobs avait un but : vendre 10 millions de smartphones en 2008. Si à l'époque, le terminal était effectivement révolutionnaire, beaucoup d'observateurs estimaient cet objectif très optimiste. Durant le premier trimestre de ventes effectives, l'iPhone s'était écoulé à 717 000 unités - le plus mauvais trimestre jamais enregistré par le mobile (aujourd'hui, Apple vend ce volume d'iPhone en… deux jours) ! Mais l'histoire était en marche.
 
En 2008, Steve Jobs réussissait son pari avec 13,7 millions de terminaux vendus. La barre des 100 millions a été franchie en février 2011, quatre ans après la première génération. Celle des 200 millions a été dépassée un an plus tard. Et les ventes ont augmentée de manière exponentielle; au dernier trimestre de 2013, Apple en a vendu 51 millions.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook