Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Après une levée de fonds, Doctolib devient une nouvelle licorne française





Le 20 Mars 2019, par La Rédaction

Doctolib, le service en ligne de téléconsultation et de rendez-vous médicaux, est valorisée à plus d’un milliard d’euros, devenant de fait une « licorne ».


La plateforme Doctolib a réalisé une levée de fonds de 150 millions d’euros auprès du fonds General Atlantic, qui possède 31 milliards de dollars d’actifs au sein de multiples entreprises à forte croissance (dont Airbnb ou encore Alibaba). La société française a également pu compter sur ses investisseurs historiques comme Bpifrance ou encore Eurazeo, qui ont accepté d’augmenter leur contribution au sein de Doctolib.

Doctolib est présent dans 40 villes en France ainsi qu’en Allemagne, ses deux principaux marchés. La plateforme compte 30 millions de visites par mois. L’entreprise, qui emploie 750 personnes, va doubler ses effectifs afin d’accompagner sa croissance dans ses deux pays de prédilection. L’argent frais des investisseurs va aussi permettre le développement de nouveaux services, tout en facilitant l’implantation dans de nouveaux pays. L’activité de Doctolib repose sur un abonnement mensuel de 109 euros payé par les praticiens pour gérer leur agenda et surtout, réduire les désistements d’usagers. 

À terme, l’ambition de Doctolib est de s’imposer comme leader sur le secteur de la prise de rendez-vous médicaux et de la téléconsultation en ligne. Un marché d’avenir qui suscite des vocations. C’est pourquoi Doctolib s’est renforcé en juillet dernier, en achetant le concurrent Mondocteur. Doctolib devient la cinquième « licorne » française après OVH (stockage), vente-privee.com, BlaBlaCar et Deezer (streaming musique). Loin encore du Royaume-Uni, où l’on dénombre 25 licornes. En Europe, elles sont 85 à afficher une valorisation estimée à plus d’un milliard d’euros.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook