Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Après une levée de fonds, Doctolib devient une nouvelle licorne française





Le 20 Mars 2019, par La Rédaction

Doctolib, le service en ligne de téléconsultation et de rendez-vous médicaux, est valorisée à plus d’un milliard d’euros, devenant de fait une « licorne ».


La plateforme Doctolib a réalisé une levée de fonds de 150 millions d’euros auprès du fonds General Atlantic, qui possède 31 milliards de dollars d’actifs au sein de multiples entreprises à forte croissance (dont Airbnb ou encore Alibaba). La société française a également pu compter sur ses investisseurs historiques comme Bpifrance ou encore Eurazeo, qui ont accepté d’augmenter leur contribution au sein de Doctolib.

Doctolib est présent dans 40 villes en France ainsi qu’en Allemagne, ses deux principaux marchés. La plateforme compte 30 millions de visites par mois. L’entreprise, qui emploie 750 personnes, va doubler ses effectifs afin d’accompagner sa croissance dans ses deux pays de prédilection. L’argent frais des investisseurs va aussi permettre le développement de nouveaux services, tout en facilitant l’implantation dans de nouveaux pays. L’activité de Doctolib repose sur un abonnement mensuel de 109 euros payé par les praticiens pour gérer leur agenda et surtout, réduire les désistements d’usagers. 

À terme, l’ambition de Doctolib est de s’imposer comme leader sur le secteur de la prise de rendez-vous médicaux et de la téléconsultation en ligne. Un marché d’avenir qui suscite des vocations. C’est pourquoi Doctolib s’est renforcé en juillet dernier, en achetant le concurrent Mondocteur. Doctolib devient la cinquième « licorne » française après OVH (stockage), vente-privee.com, BlaBlaCar et Deezer (streaming musique). Loin encore du Royaume-Uni, où l’on dénombre 25 licornes. En Europe, elles sont 85 à afficher une valorisation estimée à plus d’un milliard d’euros.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook