Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Assurance-chômage : l’Elysée repousse les négociations





Le 13 Octobre 2014, par

Une reculade de plus ! L’Elysée a annoncé lundi 13 octobre que les négociations sur la réforme de l’assurance-chômage n’auraient pas lieu immédiatement, mais « le moment voulu ».


@Shutter
@Shutter

Il fallait bien désamorcer une polémique (de plus) naissante.

 

L’exécutif vient d’effectuer un nouveau bond en arrière. Lundi 13 octobre, l’Elysée a annoncé que les négociations autour de la réforme de l’assurance-chômage, réforme destinée à endiguer le déficit croissant de cette branche, n’auraient pas lieu immédiatement, mais « le moment voulu ». Une manière de mettre fin, ou de reporter, c’est selon, une polémique née ces derniers jours de la bouche d’Emmanuel Macron.

 

Le ministre de l’Economie avait en effet déclaré que le gouvernement avait six mois pour réformer l’assurance-chômage. A ce sujet, il ne doit « pas y avoir de tabou ni de posture » avait-il précisé au JDD. Ajoutant que « l’assurance-chômage est en déficit de 4 milliards d’euros; quel responsable politique peut s’en satisfaire ? »

 

Pour éviter de voir monter au créneau les partenaires sociaux, et les associations de chômeurs, l’Elysée s’est ainsi fendu d’un communiqué lundi, précisant que « s’agissant de l’assurance-chômage, il y a bien un problème de déficit, mais la négociation sur le sujet viendra le moment venu, pas immédiatement ». 

 

Reste que le sujet semble diviser l’exécutif. Ces derniers propos de l’Elysée montrent que c’est bien François Hollande qui veut être maître du calendrier politique, et qu’il ne compte pas laisser de marge de manoeuvre à ses ministres. Jeudi dernier, le chef de l’Etat avait déclaré qu’il y avait « suffisamment de sujets pour que nous soyons bien occupés et que nous montrions que nous faisons des réformes utiles à l’emploi ». Une manière de tacler Manuel Valls qui aurait affirmé que le montant et la durée de l’indemnisation-chômage devait être revue.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook