Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Assurance-chômage : le Medef prêt à un geste





Le 27 Mars 2017, par Olivier Sancerre

Le Medef se dit prêt à un effort sur l’assurance-chômage, dont les négociations sont bloquées depuis longtemps. Le conseil exécutif du patronat a accepté le principe d’une hausse de la cotisation employeur.


L’objectif de cette main tendue : trouver un accord avec les syndicats pour débloquer la convention sur l’assurance-chômage. La hausse envisagée par le Medef est de 0,05 point ; c’est peu sur le papier, mais il s’agit à tout prix de ne pas alourdir le coût du travail. En échange de cette augmentation, le Medef veut des concessions. Soit les indemnités de licenciement des entreprises en liquidation judiciaire ou en procédure de sauvegarde baissant, soit la cotisation à l’AGS (l’organisme qui règle les salaires).

Le Medef pose d’autres conditions comme le rééquilibrage à parité entre l’Unedic et les pouvoirs publics dans le financement de Pôle Emploi (actuellement, c’est deux tiers pour le premier, et un tiers pour le second). Le patronat veut également suppression de la sur taxation des CDD en vigueur depuis 2013. Enfin, le Medef souhaite que l’État prenne à sa charge le coût de l’assurance-chômage pour les frontaliers, ainsi que celle des dispositifs mis en place pour les intermittents du spectacle.

Beaucoup de conditions donc, qui risquent de provoquer quelques grincements de dents auprès des syndicats et de l’État — en particulier en période électorale. Pourtant, il y a urgence : la dette de l’assurance-chômage est de 30 milliards d’euros, et les pertes annuelles sont de 4 milliards chaque année.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook