Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Au Japon, des robots pour Uniqlo





Le 15 Octobre 2018, par Olivier Sancerre

Si les robots se sont installés dans les lignes de production automobiles, ce n'est pas le seul secteur d'activité qui peut faire l'objet d'une automatisation importante. Le détaillant Uniqlo installe lui aussi des robots dans ses entrepôts.


Des robots pour remplacer la main d'œuvre dans les entrepôts ? C'est déjà le cas dans un hangar de Fast Retailing, la maison-mère d'Uniqlo, basé à Tokyo. Le système mis en place permet de transférer les produits livrés par camion via la lecture des étiquettes électroniques attachées aux produits. L'entreprise a réduit de 90% le personnel humain, et les robots travaillent dans cet entrepôt 24 heures du 24, toute la semaine. Impossible de lutter ! Fast Retailing a l'intention de déployer largement ses systèmes robotisés dans tous ses entrepôts et pour ce faire, le groupe va investir l'équivalent de 770 millions d'euros.

Cette automatisation à marche forcée permet à Uniqlo de réduire ses coûts, à optimiser la logistique et livrer ses produits plus rapidement. La mise en place de robots obéit aussi à une réalité japonaise : le pays vieillit et la population active se réduit d'année en année. Pour générer de la croissance et rester dans le peloton des pays les plus importants, le Japon et ses entreprises doivent multiplier les investissements dans la robotisation.

Les robots ont un intérêt évident dans les secteurs de la logistique ou dans l'industrie. En revanche, certains métiers resteront « humanisés » pendant encore très longtemps, comme l'aide à la personne, dans le bâtiment, les services. C'est aussi la raison pour laquelle le gouvernement japonais a mis en place un programme visant à recruter au-delà des frontières du pays : 500 000 travailleurs étrangers supplémentaires devront occuper des postes vacants d'ici 2025.



Tags : Uniqlo

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook