Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Au Royaume-Uni, pénurie de… nains de jardin





Le 19 Avril 2021, par Olivier Sancerre

Conséquence du Brexit, de la crise sanitaire et des difficultés d'approvisionnement actuelles, le Royaume-Uni fait face à une pénurie de… nains de jardin. Un drame dans un pays où ils sont très populaires.


Des articles de jardin très recherchés

C'est la panique dans les jardineries outre Manche : certaines n'ont plus reçu de stocks de nains de jardin depuis six mois ! Ces petits personnages barbus, en plastique, en pierre ou en céramique, sont effectivement très populaires dans les jardins des Britanniques. Ces derniers ont d'ailleurs été nombreux à s'en occuper en raison des confinements et des restrictions de déplacement décidés pour ralentir la contamination au Royaume-Uni. 

Il est donc logique que les jardiniers en herbe se soit précipités sur les nains de jardin… Mais malheureusement, l'offre n'a pas suivi. Loin de là ! Les magasins de jardinage déplorent des stocks au plus bas depuis des mois, après une hausse massive des ventes pour ces articles originaux. Même si les jardineries tentent de se réapprovisionner en Europe ou en Chine, les difficultés se sont multipliées.

Blocage dans le canal de Suez

Il y a d'abord eu le Brexit qui a compliqué les importations provenant du continent européen. Mais les jardiniers anglais n'étaient pas au bout de leur peine : les chaînes d'approvisionnement subissent une pression maximale en raison du blocage du canal de Suez par le cargo géant Ever Given. Durant près d'une semaine, une bonne partie du commerce mondial a été coincé et cela a aussi touché les articles de jardinerie et les décorations, dont les fameux nains de jardin. Ils sont bloqués dans les conteneurs…

Selon Lloyd's List, ce blocage a empêché le commerce entre l'Asie et l'Europe à hauteur de 9,6 milliards de dollars chaque jour. Par conséquent, les nains de jardin ne sont pas les seules victimes de cet incident dans le canal de Suez qui se sont ajoutés à des problèmes plus globaux touchant la chaîne d'approvisionnement mondiale. En mars, Ikea annonçait que la demande très forte ainsi que les problèmes d'expédition avaient eu un impact sur son activité. 



Tags : royaume-uni

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook