Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Autocars « Macron » : plus de 6 millions de voyageurs en 2016





Le 18 Mars 2017, par

Le secteur du transport par autocars, libéralisé en août 2015, a connu sa première année pleine en 2016. L'occasion pour l'Arafer, le régulateur du marché, de faire le point.


Les bonnes nouvelles sont nombreuses pour les autocars « Macron ». D'après le rapport annuel de l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières, le nombre de voyageurs s'est établi à 6,2 millions de personnes l'an dernier. La fréquentation a été forte durant les deux derniers trimestres : 2 millions pendant le troisième trimestre, et 1,56 million au dernier trimestre. Une différence qui s'explique par la saisonnalité logique du secteur : l'été, les Français voyagent plus volontiers.

Le résultat du quatrième trimestre se compare en revanche très favorablement par rapport au même trimestre de l'année précédente, durant lequel les autocars avaient transporté 640 000 voyageurs. Depuis l'ouverture du marché, ce sont près de 7 millions de personnes qui ont profité des prix proposés par les entreprises d'autocars. Le secteur a généré l'an dernier 83,2 millions d'euros de chiffre d'affaires, et il emploie 2 082 salariés.

Toutefois, tout n'est pas forcément rose pour le secteur, puisque le taux d'occupation moyen par bus a été de 36,1% seulement au quatrième trimestre, contre 46,6% au troisième trimestre. Les autocaristes ont toutefois augmenté la recette moyenne par passager aux 100 km entre les deux trimestres de 18% : elle est passée de 4 à 4,7 euros, ce qui leur permet de compenser les sièges vides.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : autocar

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook