Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Autolib’ : Renault devrait remplacer Bolloré





Le 2 Juillet 2018, par Olivier Sancerre

C’est Renault qui devrait prendre la place du groupe Bolloré pour le service Autolib’ en Ile-de-France, selon une indiscrétion d’Europe 1. Une annonce pourrait intervenir dès cette semaine.


La mairie de Paris n’attendra pas la toute fin du service d’autopartage pour en lancer son remplacement. Une annonce conjointe entre la mairie et Renault pourrait être faite dès cette semaine ; le constructeur automobile aurait même une offre « déjà prête » dans ses cartons. Celle-ci sera composée d’une flotte de véhicules 100% électriques, mais pour le moment les détails de ce nouveau partenariat reste encore largement méconnu. Cette annonce sera quoi qu’il en soit un soulagement pour les utilisateurs d’Autolib’. Le service prendra fin le 31 juillet et jusqu’à présent, son remplacement n’avait pas été évoqué.

La mairie de Paris avait rencontré plusieurs start-ups et partenaires potentiels pour relancer un service d’autopartage en Ile-de-France. Renault faisait partie de ces possibilités bien sûr, mais l’américain Zipcar était aussi sur les rangs, qui annonçait une croissance « à trois chiffres » pour ce type de service. Idem chez Communauto dont la progression auprès des utilisateurs est particulièrement forte. Bref, il n’y a aucune raison pour que des voitures en autopartage ne puissent pas rouler en région parisienne.

Le groupe Bolloré avait annoncé qu’Autolib’ allait générer des pertes de plus de 293 millions d’euros. L’entreprise avait pourtant promis que le service allait créer des bénéfices à hauteur de 56 millions chaque année, mais c’était sans compter l’image dégradée des voitures électriques, de la montée en puissance des VTC et des systèmes de partage de vélos. Autolib’ va poursuivre l’activité jusqu’au 31 juillet, tout en fermant des stations petit à petit.



Tags : autolib

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook