Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Automatisation : les robots en feront plus que les humains en 2025





Le 17 Septembre 2018, par

Les robots remplaceront-ils un jour les hommes au travail ? Cette question ne ressort pas de la science-fiction, puisque 29% des tâches auparavant accomplies par des humains sont actuellement effectués par des machines.


Demain, c'est à dire en 2025, les machines réaliseront la majorité des tâches courantes, selon une étude du Forum économique mondial. Voilà qui n'est guère réjouissant pour l'avenir du marché du travail… mais il faut se garder de trop de pessimisme. Le rapport explique en effet que si 75 millions d'emplois vont passer entre les mains de robots, 133 millions d'emplois seront créés d'ici 2022 : cela représente un solde net positif de 58 millions de postes.

Le Forum économique mondial calcule aussi que plus de la moitié (54%) des employés dans les grandes entreprises devront se reconvertir, dans l'anticipation du déplacement de certains métiers vers les machines. La moitié des entreprises interrogées ont l'intention de reconvertir ceux qui occupent des postes importants ; un tiers seulement des travailleurs à risque bénéficieront d'une reconversion. L'automatisation risque de provoquer de la casse sociale.

Ce thème de l'automatisation et des machines va occuper le devant de scène économique dans les années à venir. Il était déjà au cœur de la campagne présidentielle de Benoît Hamon, le candidat du Parti socialiste, qui proposait la mise en place d'une « taxe robots ». Une idée pas si farfelue ! Bill Gates et quelques grands entrepreneurs et philanthropes réfléchissent ainsi à ce sujet.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »









Rss
Twitter
Facebook