Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Avant l'élection, le gouvernement travaille sur des mesures sociales





Le 29 Septembre 2016, par

Le plafonnement sur les cotisations chômage des salaires les plus élevés pourrait bien sauter, selon Le Parisien. Afin de renouer avec sa gauche et les syndicats, le gouvernement prépare une batterie de mesures à teneur sociale.


Les échéances électorales approchent, il est donc temps pour l'exécutif de se rappeler au bon souvenir de la gauche, bien malmenée depuis plusieurs années sur fond de déchéance de nationalité et autre loi Travail. Le feu couve d'ailleurs toujours chez les syndicats qui n'avale pas la mise en œuvre des mesures du texte de Myriam El Khomri.

Parmi ces dispositions censées rabibocher les frondeurs et les syndicats avec l'exécutif, se trouve donc le déplafonnement des cotisations chômage. Actuellement, un salarié ne contribue plus à ces cotisations au-delà de 12 680 euros de rémunération mensuelle. Cette mesure, proposée par la Cour des comptes et soutenue par plusieurs syndicats (dont la CGT) est non seulement présentée comme une mesure de « justice sociale », mais aussi comme un moyen d'engranger 800 millions d'euros.

Le gouvernement a aussi en tête de taxer les contrats courts. Une disposition contenue dans la loi Travail, mais qui a été retoquée sous la pression du Medef. Les partenaires sociaux ne s'étant pas entendu sur cette mesure, la balle est désormais dans le camp de l'exécutif qui va pouvoir mettre son projet en œuvre. Il planche également sur un plan de lutte contre les discriminations et sur de nouveaux dispositifs d'aide pour les jeunes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : cotisations

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook