Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Avec Ara, Google invente le smartphone à monter soi-même





Le 27 Février 2014, par

Google a en projet de révolutionner le marché de la téléphonie avec le projet Ara. Il s'agit d'un smartphone modulaire, dans lequel l'utilisateur remplace au gré de ses besoins les composants, comme s'il s'agissait d'un jeu de Lego.


Le concept, sur le papier, est simple. Google proposera à la vente la structure de base pour un prix modique (on parle de 50$). À partir de ce socle, le consommateur pourra connecter des modules qui seront autant de fonctions : appareil-photo, écran, connexion cellulaire, espace de stockage, GPS… Tout dépend des besoins de l'utilisateur, qui n'aura ainsi plus à faire de compromis, puisqu'il pourra sélectionner exactement les modules utiles à son usage. De plus, en terme d'environnement, c'est une avancée fort intéressante car rien ne servira de jeter le smartphone en entier : il suffira de recycler un module désuet.
 
Techniquement parlant, le défi est de taille : de la conception des attaches des modules avec la base à la connexion de tous les modules entre eux, les ingénieurs ont de quoi cogiter. Mais l'aspect le plus intéressant du projet Ara est qu'il permettra à des fabricants tiers de concevoir leurs propres modules. De fait, Ara doit se voir comme une plateforme sur laquelle pourra se greffer tout un éco-système, qu'il s'agisse de développeurs ou de constructeurs.
 
Et Google veut aller vite : la première version grand public devra être prête dès le premier trimestre 2015. Le moteur de recherche a par ailleurs programmé des conférences de présentation en avril, auxquelles les ingénieurs et développeurs intéressés pourront participer pour commencer à imaginer des modules.
 
Ara est un des projets développés par le groupe ATAP (Advanced Technology and Projects), l'ancien laboratoire recherche et développement de Motorola que Google n'a pas revendu à Lenovo. Et bien évidemment, Ara fonctionnera sous Android, le système d'exploitation mobile du moteur de recherche.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook