Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Avec Prime Video, Amazon s’attaque à Netflix





Le 14 Décembre 2016, par Olivier Sancerre

C’est une offensive d’envergure que vient de lancer Amazon : le service Prime Video du géant du commerce en ligne est désormais disponible dans 200 pays. De quoi concurrencer un peu plus Netflix.


Amazon Prime Video est un service supplémentaire intégré à l’abonnement Prime qui, en France, est facturé 49 euros par an. Le catalogue comporte des centaines de films et de séries TV, Amazon produisant de son côté une poignée de contenus originaux. Le service est à consulter depuis un ordinateur, une Smart TV compatible, un smartphone ou une tablette, et bien sûr le visionnage est proposé en streaming ou hors connexion.

Ce lancement mondial (Prime Video n’était auparavant disponible qu’aux États-Unis et dans quelques pays européens) marque la volonté d’Amazon de s’attaquer directement à Netflix, même si le catalogue est bien moins fourni. Le numéro un de la vidéo à la demande sur abonnement est présent dans 190 pays, avec un abonnement coûtant dix euros/dollars par mois.

Pour faire la différence, Amazon entend mettre l’accent sur un ensemble de services qui ne se limite pas à des vidéos. Le forfait Prime comprend aussi la livraison en un jour ouvré et un service de stockage en ligne de photos. De fait, Prime Video est d’abord et avant tout un incitatif supplémentaire à s’abonner à Amazon.



Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook