Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Avec Teads, Altice s'offre un spécialiste de la publicité ciblée





Le 21 Mars 2017, par

Après les télécoms et les médias, Altice ajoute une nouvelle brique à son empire, celle de la publicité. Avec l'acquisition de Teads, une plateforme de publicité ciblée, le groupe de Patrick Drahi s'apprête à créer une convergence verticale particulièrement intéressante.


Teads est une entreprise française fondée il y a dix ans ; l'entreprise a affiché un chiffre d'affaires de 187,7 millions d'euros l'an dernier. Elle a développé un format de publicité vidéo qui vient s'intercaler dans les articles publiés par les médias en ligne. Cette technologie a rapidement conquis de nombreux clients, ce qui lui a valu l'intérêt de News Corp, l'empire de Rupert Murdoch. Mais c'est finalement Patrick Drahi, le magnat français des médias et des télécoms (Numericable, SFR…) qui a remporté le morceau.

Au terme de cette transaction, Teads est valorisée jusqu'à 285 millions d'euros, en partant d'une base de dette et de trésorerie et augmentée par objectifs de performance. Altice dispose désormais d'un outil publicitaire performant comme en possède Google, Facebook ou encore Amazon. Mieux encore, la technologie de Teads va servir non seulement pour les activités européennes du groupe, mais aussi américaines.

De fait, une infrastructure commune va se mettre en place entre les données des abonnés SFR et Teads ; chaque média de la galaxie Altice pourra s'y connecter s'il le souhaite et apporter leurs propres bases de données. L'objectif, selon le mot de Pierre Chappaz, le directeur exécutif de Teads, est de développer un « écosystème vertueux pour tous les médias ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : altice

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook