Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Avec le MC-21, la Russie se présente contre Airbus et Boeing





Le 8 Juin 2016, par

La Russie veut jouer un rôle sur le marché de la construction aéronautique. Le pays a ainsi présenté son propre moyen-courrier, le MC-21, dont l'ambition est de concurrencer les deux leaders du secteur, Airbus et Boeing.


Sur le segment très porteur des moyen-courrier, les A320 et 737 sont les rois. Il sera difficile de déloger les avionneurs européen et américain sur ce marché par ailleurs fort concurrentiel. Le MC-21 peut transporter de 150 à 211 passagers selon la configuration. La concurrence aura le temps de réagit : les premiers vols d'essai se dérouleront en fin d'année, avec une première livraison prévue pour la fin 2018.

Irkout, le constructeur, a néanmoins fort à faire pour s'établir sur le radar des compagnies aériennes. La précédente tentative de l'industrie de l'aviation civile russe s'est soldée par un désastre économique ; le Superjet du constructeur Soukhoï, lancé il y a 5 ans, avait connu un crash durant un vol de démonstration en Indonésie. Il a également souffert de problèmes techniques à répétition.

Seules la compagnie nationale Aeroflot et une compagnie mexicaine ont acheté des unités du Superjet, avant que l'irlandais CityJet se décide à faire un bon geste. Évidemment, les autorités russes espèrent que le destin du MC-21 sera tout autre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook