Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Axa met la main sur XL Group pour plus de 12 milliards d'euros





Le 5 Mars 2018, par

Axa va bel et bien acheter XL Group, société américaine d'assurances. Le montant de la transaction s'élève à 15,3 milliards de dollars, soit 12,4 milliard d'euros. Il s'agit de la plus importante opération d'acquisition dans le secteur de l'assurance depuis 2015.


XL Group est un spécialiste de l'assurance dommages des entreprises. Son rayon d'action est naturellement aux États-Unis (ils représentent 35% de son activité), mais la société est basée aux Bermudes et elle exerce son activité aussi en Europe et en Asie-Pacifique. XL est un des leaders mondiaux pour tout ce qui touche à l'assurance de spécialités, comme la couverture des œuvres d'art par exemple. Pas d'inquiétude concernant les mauvais résultats de l'an dernier de XL, qui a essuyé une perte de 560 millions de dollars l'an dernier en raison des intempéries aux États-Unis : le groupe est présenté comme un acteur en croissance et très agile.

La transaction va se réaliser en numéraire ; les actionnaires de XL recevront 57,60 dollars pour chacun de leur titre. Soit une prime de 33% sur le cours de Bourse de l'entreprise au 2 mars. Axa, qui espère pouvoir boucler cet achat dès la seconde moitié de l'année 2018, va asseoir sa présence aux États-Unis avec XL, ce qui était la volonté de Thomas Buberl, le PDG du groupe depuis un an et demi. L'acquisition de XL Group est « une opportunité stratégique unique », a indiqué Thomas Buberl. 

La stratégie du patron de l'assureur français est simple et ambitieuse : « faire évoluer [le] profil d’activité d’une entreprise majoritairement présente sur la vie, épargne, retraite vers un acteur dont l’assurance dommages devient le métier principal ».  L'activité d'assurance vie d'Axa va être coté en Bourse au printemps, d'abord une tranche de 30%, puis le groupe compte s'en délester totalement au fur et à mesure. Avec XL dans son escarcelle, Axa deviendra « le numéro 1 mondial de l’assurance dommages des entreprises en termes de primes ». 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : axa

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook