Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

BNP Paribas : une amende qui pèse sur les comptes du pays





Le 12 Août 2014, par Olivier Sancerre

L'amende infligée par la justice américaine contre BNP Paribas a des répercussions sur les comptes de la banque évidemment, mais aussi sur la balance des transactions courantes de la France.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La Banque de France a ainsi établi que le déficit de la balance des transactions courantes du pays s'établissait à 7,4 milliards d'euros en juin, et 3,1 milliards hors opération exceptionnelle (c'était 3,3 milliards en mai). Quant au déficit des revenus secondaires, il accuse 8,1 milliards d'euros de pertes, après 3,8 milliards dans le rouge au mois de mai. L'institution bancaire estime que sans l'amende américaine de la BNP, le déficit aurait été stable. Preuve de l'impact conséquent des quelques 8,9 milliards de dollars (6,6 milliards d'euros) que la banque a dû reverser aux États-Unis après avoir enfreint l'embargo sur trois pays interdits de transactions en dollars.
 
BNP Paribas a joué le bon élève à qui on venait de taper sur les doigts, et devrait procéder au débarquement de son président. Mais au delà des hommes, les chiffres parlent et il est impossible de cacher le fait que l'amende pèse lourdement sur ses comptes. Ainsi, l'établissement bancaire a enregistré une perte nette de 4,3 milliards d'euros au second trimestre, conséquence directe de son affaire américaine. Les charges exceptionnelles se sont montées à 5,95 milliards sur ce même trimestre, dont la plus grande partie (soit 5,75 milliards) ont été affectés aux pénalités; 200 millions sont consacrés à régler les pots cassés en interne.



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook