Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Baisse de 4,1% des tarifs réglementés du gaz à partir du 1er avril





Le 24 Mars 2021, par François Lapierre

Bonne nouvelle pour les consommateurs de gaz : leur facture va s'alléger en même temps que la remontée des températures. En avril, les tarifs réglementés du gaz vont en effet baisser.


Une demande de gaz plus faible

À partir du 1er avril, la facture des tarifs réglementés du gaz va s'alléger, si le gouvernement suit les recommandations de la Commission de régulation de l'électricité (CRE). La baisse moyenne sera de 4,1%, avec des disparités en fonction de l'usage du gaz. « Cette baisse est de 1,2% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2,5% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 4,3% pour les foyers qui se chauffent au gaz », explique la CRE dans son communiqué.

Il revient au gouvernement d'appliquer cette baisse, mais il va rarement à l'encontre d'une recommandation de la Commission. Par conséquent, les prix des tarifs réglementés du gaz devraient donc bel et bien reculer alors que le printemps frappe à la porte et que la demande est moins forte (en particulier pour le chauffage, bien évidemment). Cette demande plus modérée explique en partie le recul des tarifs réglementés.

Des prix en baisse pour le gaz naturel liquéfié

La CRE confirme que cette baisse des tarifs réglementés est le résultat d'une « moindre demande en gaz naturel liée à la remontée des températures » ainsi que par « la baisse des prix du gaz naturel liquéfié en Asie et en Europe ». Une situation gagnante pour les consommateurs qui ont bénéficié depuis le 1er janvier 2019 d'une baisse des tarifs réglementés de 12,9%. La Commission rappelle que leur niveau niveau est toujours inférieur à celui de 2015.

Néanmoins, les tarifs réglementés du gaz ne vont pas durer. Ils doivent s'éteindre d'ici à 2023 pour les particuliers, afin de laisser toute leur place aux prix du marché. Pour les clients professionnels, ces tarifs réglementés sont du passé depuis le 1er décembre.



Tags : gaz

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook