Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Baisse des prix des carburants à la pompe





Le 7 Juillet 2020, par La rédaction

Accalmie sur le front des prix de l'essence dans les stations-services en France. D'après les chiffres officiels parus lundi 6 juillet, ils affichent en effet une baisse.


Bonne nouvelle pour les automobilistes

Soulagement pour les automobilistes qui préparent leurs vacances d'été, ou qui sont déjà sur les routes. Les prix des carburants à la pompe sont à la baisse, après six semaines de hausse consécutive. D'après le ministère de la Transition écologique, le gazole pour moteur diesel, le carburant le plus vendu en France (il représente 80% des volumes), valait en moyenne 1,2278 euro le litre la semaine dernière. Un prix en recul de 0,25 centime par rapport à la semaine précédente. La hausse du gazole est assez limitée depuis le début du mois de juin, avec une progression de 3 centimes seulement.

La baisse est plus marquée pour le super sans plomb 95 : le litre d'essence est proposé à 1,3298 euro, soit 0,91 centime de moins d'une semaine sur l'autre. Le SP95-E10, qui contient jusqu'à 10% d'éthanol, est vendu 1,3189 euro le litre, là aussi un prix en recul de 0,38 centime. Depuis le mois de juin, la hausse du SP95-E10 se limite à 5 centimes en moyenne. Le super sans plomb 98 est quant à lui passé à 1,3913 euro le litre, soit 0,47 centime de moins. 

Loin des niveaux d'il y a un an

Des prix certes en baisse, mais qui ne compensent pas leur hausse enregistrée ces dernières semaines sous le coup de la progression des cours du pétrole. Malgré la hausse de ces dernières semaines, et la petite baisse enregistrée ces derniers jours, les prix à la pompe sont toujours loin d'égaler les niveaux enregistrés il y a un an. En juillet 2019, le litre de gazole était facturé 1,42 euro, tandis que celui du SP95-E10 revenait à 1,50 euro…

Les prix des carburants à la pompe varient en fonction de plusieurs critères : le niveau des stocks de produits pétroliers, le taux de change entre l'euro et le dollar, la demande bien sûr, et aussi les taxes qui demeurent très importantes en France. La baisse peut-elle se poursuivre ? Cela reste bien sûr à voir, mais malgré le recul de la semaine dernière, la tendance est plutôt orientée à la hausse.



Tags : carburants

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène













Rss
Twitter
Facebook