Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Baisse probable de la croissance en Chine





Le 15 Avril 2018, par

Avec une croissance qui va dépasser les 6,5% au premier trimestre, la Chine fait l'envie de bien des pays occidentaux. Mais malgré tout, l'économie chinoise doit anticiper un ralentissement de sa croissance.


Après une progression du PIB qui s'est établie à 6,8% au dernier trimestre de l'année dernière, les experts consultés par l'AFP s'attendent à un recul, certes léger, de la croissance durant les trois premiers mois de l'année. Elle devrait se situer autour de 6,7%, selon le consensus. La production industrielle et les ventes au détail sont en hausse en janvier et en février, mais la volonté des autorités chinoises contre l'endettement du pays — aussi bien dans le public que dans le privé — aura un impact négatif sur la croissance et en particulier le développement du crédit.

La Chine entend notamment lutter contre les instruments de crédit peu régulés en dehors du secteur bancaire. Pékin a redoublé d'effort pour limiter cette « finance de l'ombre », plus en tout cas que ce que les analystes escomptaient. L'immobilier et les infrastructures sont les secteurs qui souffrent le plus du resserrement de ce type de crédit, ce qui en bout de course porte atteinte à la croissance économique du pays. Et puis il y a la menace de guerre commerciale qui plane toujours autour des relations entre la Chine et les États-Unis.

L'administration Trump a fait part de son intention de taxer certaines importations de produits en provenance de Chine, à hauteur de 150 milliards de dollars. Par effet de domino, Pékin aussi va mettre en place des mesures protectionnistes. Pour le moment, celles-ci n'ont pas encore été mises en œuvre, mais leur impact pourrait être de deux points de croissance en deux ans, pour les deux pays. Pour l'intégralité de l'année, les experts misent sur une croissance chinoise de 6,5%, contre 6,9% enregistrés l'an dernier.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"
















Rss
Twitter
Facebook