Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Baisse record du nombre de défaillances d'entreprises en 2020





Le 20 Janvier 2021, par La rédaction

C'est une bonne nouvelle en trompe l'œil. Selon le cabinet Altarès, les défaillances d'entreprises en France ont reculé l'an dernier de près de 40% par rapport à 2019. Une situation exceptionnelle qui doit tout aux mesures de soutien du gouvernement.


20.000 défaillances de moins qu'en 2019

C'est du jamais vu depuis trente ans. Le cabinet Altarès a compté 32.184 défaillances d'entreprises en France en 2020, soit 20.000 procédures de moins que l'année précédente, une baisse de 38,1% ! Les redressements judiciaires sont en recul de 49,4% d'une année sur l'autre, les liquidations judiciaires directes ont baissé de 33,7%. Quant aux liquidations, elles représentent 72,5% de l'ensemble des procédures engagées en 2020 (contre 67,6% en 2019). « Les assignations de créanciers, qui sont traditionnellement à l'origine de 30% des liquidations, ont disparu », indique le bilan annuel.

Les assignations n'ont pas redémarré en fin d'année dernière, après avoir été gelées jusqu'à l'été en raison des aménagements réglementaires. Les créanciers, publics comme privés, ont été incités à mettre en place des règlements à l'amiable. Quant au nombre de sauvegardes, il recule de 14%. Ce dispositif, utilisé en particulier par les PME de plus de 50 salariés (+12%), ne concerne que 3% de l'ensemble des procédures qui arrivent devant les tribunaux de commerce.

Gare à 2021

Thierry Millon, directeur des études du cabinet, précise toutefois que ces chiffres ne doivent pas faire oublier les 130.000 emplois menacés par une suppression suite aux dépôts de bilan de plusieurs grandes enseignes de l'habillement : La Halle, Celio, Camaïeu et bien d'autres n'ont pas survécu aux conséquences de la crise sanitaire. Par ailleurs, il faut bien comprendre que la situation est très particulière, l'État ayant multiplié les mesures de soutien à l'ensemble de l'économie.

C'est pourquoi Altarès prévient : le nombre de défaillances va fortement augmenter en 2021, puisque les dispositifs d'aides vont s'teindre au fil des prochains mois. « Nous devons anticiper (…) a minima un retour à la situation de 2019 (52.000 défaillances) et probablement davantage si aux accidentés du Covid devaient s'ajouter un grand nombre des 20.000 entreprises épargnées de 2020 », explique Thierry Millon. L'année 2021 s'annonce particulièrement difficile pour de nombreuses entreprises.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Islamo…quelque chose…oui, mais quoi ?

In-house Shadow Cabinet : Un cabinet fantôme au sein des comités stratégiques

La Corporation des Incertitudes : La Génétique Managériale des Conquérants

Faut-il nationaliser Sanofi ?

Décryptage Stratégique de la Pensée Sun Tzu

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers













Rss
Twitter
Facebook