Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Banque de France : une croissance à 0,2% au dernier trimestre 2019





Le 12 Janvier 2020, par La rédaction

Cette fois, c'est confirmé : la croissance française au dernier trimestre 2019 a bel et bien flanché par rapport aux trois premiers trimestres, assure la Banque de France.


La croissance plus faible au dernier trimestre

La croissance économique s'est établie à 0,2% au quatrième trimestre de l'année dernière, selon la dernière estimation de la Banque de France qui se base sur son enquête mensuelle de conjoncture auprès des chefs d'entreprises. L'institution confirme par ailleurs un ralentissement par rapport aux trois premiers trimestres. La croissance du produit intérieur brut s'était en effet affichée à 0,3% durant ces trimestres. Les trois derniers mois de l'année 2019 ont été marqués par un ralentissement marqué de l'activité dans les services, tout particulièrement dans l'hébergement et la restauration qui a pâti des grèves contre la réforme des retraites. 

L'activité a été modérée au mois de décembre pour les secteurs de l'agroalimentaire ainsi que dans les produits informatiques et électroniques. Dans le bâtiment, le dynamisme a été tout relatif également, néanmoins les carnets de commandes restent « bien fournis » dans ce secteur qui devrait soutenir la croissance au premier trimestre 2020. La Banque de France prévient toutefois que globalement, « les carnets de commandes continuent de se dégarnir » : il faut donc s'attendre à une certaine stabilité de l'activité économique.

Le gouvernement plus optimiste que la Banque de France pour 2020

L'Insee prévoit d'ailleurs une croissance de 0,2% au premier trimestre 2020, et de 0,3% au second. Sur l'ensemble de l'année, la Banque de France annonce une croissance de 1,3%, ce qui est aussi la prévision de l'Insee et du gouvernement qui a longtemps parié sur une progression de 1,4%. 

Bruno Le Maire a fini par réduire son estimation mi-décembre. Il prévoit également une croissance de 1,3% pour 2020, l'hypothèse sur laquelle s'est bâti le projet de budget pour cette année. Le gouvernement pourrait cependant revoir à son tour à la baisse la croissance pour 2020. Pour la Banque de France, l'économie française devrait connaitre une progression du PIB de 1,1% seulement (son niveau le plus bas depuis 2016). 



Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)

Comment réagir face à l'entrisme islamique en entreprise

« Fantaisies quantiques » : Quand la collaboration des chercheurs fait avancer l’humanité !

« MAINSTREAM » : Il y a bien une bataille mondiale pour une domination culturelle













Rss
Twitter
Facebook