Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bâtiment : un taux réduit dans la cible de la Cour des comptes





Le 16 Décembre 2015, par

La TVA réduite sur les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien pour les logements vieux de plus de deux ans est dans le collimateur de la Cour des comptes.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Un rapport du Conseil des prélèvements obligatoires, rattaché à la Cour des comptes, pointe en effet du doigt l’inefficacité de cette réduction sur la taxe à la valeur ajoutée. Adopté en 2000, le taux réduit pour ces travaux — fixé à 10% — coûtera 3,28 milliards d’euros aux finances publiques l’année prochaine, ce qui en fait le taux réduit le plus dispendieux. Or, « son efficacité économique n’est pas démontrée », explique le conseil.

Ce taux a été imaginé pour soutenir l’emploi dans le bâtiment et lutter contre l’économie souterraine. Hélas, ces objectifs aussi louables soient-ils n’auraient pas été atteints, indique la Cour des comptes. Les retombées économiques de cette disposition ne sont pas à la hauteur des montants investis par l’État.

La Cour des comptes préconise plutôt une baisse des charges, qui crée 52% d’emplois de plus qu’une baisse de la TVA, d’après un calcul réalisé à l’échelle de l’Union européenne. Par ailleurs, ce rapport pointe aussi les inégalités de ce taux de TVA, qui profite surtout aux ménages les plus aisés, ceux qui ont les moyens d’entreprendre des travaux dans leurs logements.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : bâtiment

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"
















Rss
Twitter
Facebook