Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bâtiment : un taux réduit dans la cible de la Cour des comptes





Le 16 Décembre 2015, par Aurélien Delacroix

La TVA réduite sur les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien pour les logements vieux de plus de deux ans est dans le collimateur de la Cour des comptes.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Un rapport du Conseil des prélèvements obligatoires, rattaché à la Cour des comptes, pointe en effet du doigt l’inefficacité de cette réduction sur la taxe à la valeur ajoutée. Adopté en 2000, le taux réduit pour ces travaux — fixé à 10% — coûtera 3,28 milliards d’euros aux finances publiques l’année prochaine, ce qui en fait le taux réduit le plus dispendieux. Or, « son efficacité économique n’est pas démontrée », explique le conseil.

Ce taux a été imaginé pour soutenir l’emploi dans le bâtiment et lutter contre l’économie souterraine. Hélas, ces objectifs aussi louables soient-ils n’auraient pas été atteints, indique la Cour des comptes. Les retombées économiques de cette disposition ne sont pas à la hauteur des montants investis par l’État.

La Cour des comptes préconise plutôt une baisse des charges, qui crée 52% d’emplois de plus qu’une baisse de la TVA, d’après un calcul réalisé à l’échelle de l’Union européenne. Par ailleurs, ce rapport pointe aussi les inégalités de ce taux de TVA, qui profite surtout aux ménages les plus aisés, ceux qui ont les moyens d’entreprendre des travaux dans leurs logements.



Tags : bâtiment

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook