Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bénéfice record pour Airbus, malgré la crise sanitaire





Le 18 Février 2022, par François Lapierre

Après une année 2020 marquée par la pandémie, Airbus a su rebondir en 2021, et même mieux que ça. Le constructeur européen affiche tout simplement un bénéfice net historique !


Toute l'activité en hausse

Reprise et croissance, c'est le mot d'ordre du bilan financier d'Airbus pour 2021. Le groupe affiche en effet un chiffre d'affaires de 52,1 milliards d'euros (+4%) et un bénéfice net record de 4,2 milliards d'euros, du jamais vu dans l'histoire du constructeur aéronautique ! Airbus a enregistré une hausse de 8% de ses livraisons d'avions commerciaux l'an dernier, mais il bénéficie aussi de la bonne santé de ses activités spatiales et de défense, sans oublier la division hélicoptères. 

Au début de la crise sanitaire, l'entreprise a fortement réduit sa production (avec seulement 40 A320 par mois) et procédé à une vague de suppression de poste sans licenciements : en tout, cela a concerné 10.000 postes, soit 5.000 de moins que prévu initialement. Les recrutements vont désormais bon train avec l'objectif d'embaucher 6.000 nouveaux collaborateurs en 2022. Les effectifs du groupe étaient de 126.000 personnes à la fin de l'année dernière.

720 appareils à livrer en 2022

Durant cette période compliquée, Airbus a également veillé à réduire les coûts et à améliorer sa compétitivité. Malgré un secteur aérien toujours fortement secoué par la pandémie, les affaires sont reparties de plus belle en 2021, durant laquelle le constructeur a livré 611 avions commerciaux. Pour cette année, Airbus voit encore plus grand avec 720 appareils livrés (c'est au moment de la livraison que les clients paient la majorité de leurs factures).

Quant aux lignes de production, elles tournent de plus en plus rapidement : fin 2021, Airbus produisait 45 avions chaque mois. D'ici l'été 2023, la cadence va augmenter à 65 appareils, là aussi un record dans l'histoire de l'entreprise. Le groupe a pu engranger de bons résultats grâce à la hausse des avions commerciaux, il relève toutefois que les taux de change sont moins favorables.



Tags : airbus

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook