Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bernard Arnault et LVMH devant Elon Musk et Tesla





Le 18 Janvier 2023, par Olivier Sancerre

Bernard Arnault, le patron du groupe de luxe LVMH, peut savourer la très bonne santé de son entreprise. Elle lui a permis de devenir l'homme le plus riche du monde devant Elon Musk. Ce dernier souffre quant à lui des difficultés de Tesla, dont le poids en Bourse est désormais moindre que celui de LVMH.


LVMH passe devant Tesla

LVMH pèse désormais plus lourd que Tesla à la Bourse ! Le groupe de luxe est la première entreprise française à dépasser le seuil symbolique des 400 milliards de dollars de capitalisation boursière. Elle pointe maintenant en 14e position des plus importantes capitalisations mondiales. Tesla, qui caracolait loin devant il y a encore un an, n'occupe plus que la 16e place avec 408,7 milliards de dollars.

Évidemment, ce classement ne signifie pas grand chose tout comme ce jeu du chat et de la souris. Mais il prend une coloration particulière alors que les patrons de ces deux entreprises, Bernard Arnault pour LVMH et Elon Musk pour Tesla, se battent à distance pour le trophée de plus grande fortune mondiale. Depuis décembre dernier, cette course est à l'avantage du Français, et son titre d'homme le plus riche du monde s'est encore renforcé de plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Bernard Arnault devant Elon Musk

En ce qui concerne la santé financière de leurs entreprises, LVMH va très bien. L'an dernier, malgré une baisse de l'indice CAC40 de 9,5%, l'action du groupe n'a cédé que 6,5%. Alors qu'à Wall Street, l'action de Tesla a essuyé une véritable descente aux enfers de 70% ! Plusieurs facteurs expliquent ce marasme : inflation, pouvoir d'achat en berne, difficultés d'approvisionnement, comportement erratique d'Elon Musk suite à son acquisition de Twitter…

Tesla a cependant rebondi à la Bourse depuis le début de l'année : +19%. Le constructeur a récemment baissé le prix de ses véhicules et de manière substantielle, ce qui signifie que les problèmes des lignes de production semblent réglés. Mais LVMH s'en sort tout aussi bien avec une hausse du titre de 17,4%. La réouverture de l'économie chinoise offre d'alléchantes perspectives de ventes pour le groupe de luxe.



Tags : LVMH

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook