Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bientôt, davantage de toilettes dans le réseau de transports en commun à Paris





Le 8 Octobre 2018, par

Chaque Parisien a une histoire horrible à partager sur la propreté toute relative des transports en commun à Paris et dans la région. Ile-de-France Mobilités (IDFM), l'organisme qui supervise le réseau francilien, veut mettre le paquet pour changer cette perception négative.


Cap sur les toilettes. Le plan propreté de l'IDFM va représenter 85 millions d'euros par an. Sur ce budget, qui sera voté mardi 9 octobre, une grosse part de l'enveloppe sera consacrée à la construction de toilettes sur le réseau. On en compte actuellement 48, l'objectif est de passer à 100 toilettes, écrit Le Parisien. Seize stations de métro comprennent ces installations : toute la ligne 14, Trocadéro sur la ligne 6, Cluny-la-Sorbonne sur la 10, ou encore Concorde (12). Il s'agit d'équiper 20 stations de métro existantes, plus 28 stations qui seront issues des prolongements de lignes.

« Pour donner envie aux Franciliens de prendre les transports en commun, il faut qu'ils soient confortables, à l'heure, et propres », expliquait Valérie Pécresse au micro de France Bleu. Les voyageurs ne sont que 66% à se dire satisfaits de la propreté dans les véhicules et les rames (80,1% dans les stations). C'est pourquoi les opérations de nettoyage dans les gares et les stations vont se multiplier dans les prochaines semaines.

Du côté de la SNCF, qui exploite les RER, des toilettes seront présentes sur les lignes enregistrant plus de 10 000 passagers ; ce sera aussi le cas pour les lignes où les toilettes publiques les plus proches sont situées à plus de 40 minutes, et en bout de ligne. 180 gares seront équipées au rythme de 30 par an, pour un investissement compris entre 150 000 et 200 000 euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook