Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bientôt des voitures électriques moins chères que des voitures à essence





Le 11 Mai 2021, par François Lapierre

Les voitures électriques pourraient bientôt coûter le même prix, voire moins cher, que les voitures thermiques. Et sans aides gouvernementales ! Une étude démontre que les prix sont en chute libre, au grand bénéfice des automobilistes, et de l'environnement.


Des prix similaires en 2027

Bientôt, les voitures électriques meilleur marché que les voitures thermiques ? Ce n'est pas une chimère ! Une étude de l'ONG Transport & Environnement réalisée par BloombergNEF, démontre que les prix seront similaires entre les deux types de motorisation entre 2025 et 2027 en Europe. Ensuite, les prix seront plus favorables aux véhicules électriques… Actuellement, ces dernières bénéficient d'aides parfois substantielles des gouvernements : le bonus est de 7.000 € en France, par exemple. Ces aides vont se réduire, mais la baisse des prix va permettre de compenser.

Dans le détail, dès 2025 les voitures électriques seront dans la même gamme de prix que les utilitaires légers fonctionnant au diesel. En 2026, les prix seront similaires à ceux des berlines et SUV compacts à essence. C'est l'année suivante, en 2027 donc, que les prix des voitures électriques seront comparables à ceux des citadines. Ensuite, les prix continueront de baisser et les voitures thermiques auront complètement perdu de leur intérêt.

Prix de la batterie en baisse

Il y a deux raisons principales qui expliquent ce mouvement à la baisse. Le premier, c'est que le prix des composants est en recul, notamment celui de la batterie. Le coût par kWh s'établissait l'an dernier à 120 euros, il sera de 80 euros en 2024 et de 50 euros en 2030. La batterie est l'élément le plus coûteux dans une voiture électrique.

L'autre raison, c'est que les constructeurs automobiles appuient sur la pédale d'accélération pour produire toujours plus de voitures électriques. Les fabricants apprennent aussi à partager leurs plateformes et leurs capacités de production. Ces volumes en hausse sont autant d'économies d'échelle qui permettent de réduire les prix dans un marché où la demande ne cesse d'augmenter. 



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook