Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bill Gates a fait don de 4,6 milliards de dollars





Le 16 Août 2017, par

L’homme le plus riche du monde, le cofondateur de Microsoft et philanthrope Bill Gates, fait à nouveau parler de lui et de son plan pour reverser la très grande majorité de sa fortune à des oeuvres de charité et, en particulier, a la fondation Bill et Melinda Gates créée avec sa femme. Selon les documents publiés début août 2017 par la SEC, le gendarme boursier américain, Bill Gates a réalisé fin juin 2017 la troisième plus grosse donation de son histoire.


cc/pixabay
cc/pixabay
Les documents publiés par la SEC concernent l’actionnariat du géant Microsoft dont Bill Gates détient encore des parts. Le milliardaire aurait fait don de 64 millions d’actions Microsoft, sans que la SEC ne précise le receveur. La donation, dont la valeur est tout simplement de 4,6 milliards de dollars, a de fortes chances d’avoir été destinée à la fondation Bill et Melinda Gates qui reçoit généralement les dons du milliardaire.

Par ce don, Bill Gates réduit encore sa part de capital dans Microsoft qui tombe ainsi à 1,3 %. Elle a largement fondu : au début des années 90 Bill Gates détenait encore plus de 25 % du capital du géant américain. Mais les dons successifs à la fondation Bill et Melinda Gates ont fortement réduit cette fortune.

La plus grosse donation remonte à 1999 lorsque Bill Gates avait donné plus de 16 milliards de dollars. L’année suivante c’était un don de plus de 5 milliards de dollars qui avait été réalisé au bénéfice de sa fondation fondée, justement, en 2000. Le don fait en juin 2017, d’une valeur de 4,6 milliards de dollars, est le plus élevé depuis le début du 21ème siècle et le troisième le plus important pour le milliardaire.

La fortune de Bill Gates était estimée, avant le don, à 90 milliards de dollars. Elle tombe donc à un peu plus de 85 milliards ce qui permet à Bill Gates de rester l’homme le plus riche du monde. Le numéro 2 du classement, Jeff Bezos, ne possède que 84,3 milliards de dollars après un léger recul du titre d’Amazon en Bourse.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook