Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bill Gates quitte le conseil d'administration de Microsoft





Le 16 Mars 2020, par Olivier Sancerre

Bill Gates quitte le conseil d'administration de Microsoft, l'entreprise qu'il a cofondée avec Paul Allen en 1975, et qui a fait sa fortune. Il va se consacrer à sa fondation philanthropique.


Bill Gates le philanthrope

Simple membre du conseil d'administration depuis 2014 après en avoir été le président, Bill Gates a décidé d'abandonner ce poste pour consacrer la majeure partie de son temps à la philanthropie. Le cofondateur de Microsoft avait abandonné les opérations au jour le jour en 2008. Il conserve un poste de conseiller technique auprès de Satya Nadella, l'actuel CEO de l'entreprise : « Cela a été un honneur et un privilège immenses de travailler et d'apprendre avec Bill pendant toutes ces années », a déclaré ce dernier. 

Bill Gates est le deuxième homme le plus riche du monde, derrière Jeff Bezos, fondateur et patron d'Amazon, mais devant Warren Buffett le gestionnaire du fonds Berkshire Hathaway. Microsoft est la deuxième plus importante capitalisation boursière après avoir franchi l'an dernier le seuil des 1.000 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires de l'entreprise a été de 126 milliards l'an dernier, pour des bénéfices de 39 milliards.

La deuxième capitalisation boursière

En 2014, alors qu'il laissait son poste de président au sein du conseil d'administration de Microsoft, Satya Nadella devenait le troisième CEO de l'histoire de Microsoft. Ce dernier a impulsé un changement de cap en réorientant la société, toujours éditrice de Windows et de la suite bureautique Office, vers le cloud et les services aux entreprises. Avec succès.

À la tête de sa fondation qui porte son nom et celui de sa femme Melinda, Bill Gates va pouvoir s'occuper des grands sujets qui préoccupent le monde : l'éducation, la santé, le changement climatique. Des priorités qui bénéficient du carnet d'adresses et des moyens financiers de Bill Gates, pour une fondation reconnue pour ses travaux partout dans le monde, notamment auprès des organisations internationales. 



Tags : Microsoft

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"




Les entretiens du JDE

Madelin ou domino ?

L’esprit guerrier des soignants nous sauvera,

Pourrons-nous compter sur les banques ?

#Polanski : l’humiliation de Polanski dessert les femmes !

L’immédiateté et la viralité de l’information ont provoqué des changements radicaux dans nos comportements

Pourquoi l’éco sera pire que le franc CFA.

Alexis Duval, Tereos : « l’avenir de l’industrie sucrière européenne passe par une stratégie internationale »

Nous avons souhaité créer un magazine africain réellement indépendant












Rss
Twitter
Facebook